Séchoir mon beau séchoir… dis-moi qui est le plus intelligent

 

Aujourd’hui je vous propose un DIY qui va vous faire gagner du temps, de la place et pourquoi pas occuper votre enfant pendant ce temps-là.

Si comme moi vous vous êtes reproduit 3 fois (…au moins !) vous êtes submergés par une avalanche de linge sale, propre, voire parfois ni l’un ni l’autre ou les 2 mélangés.

Après la spéléologie dans les placards (cf 1er article), vous pratiquez aussi ce sport dangereux sous le lit de votre fils, où ce dernier fourre le plus loin possible des caleçons sales, des chaussettes tirebouchonnées et autres joggings à la mode. J’ai d’ailleurs abandonné l’idée de le voir porter ne serait-ce qu’un jean, mais ça c’est une autre histoire…

Déjà, je songe très prochainement à placer stratégiquement à l’étage un panier à linge secondaire : je comprends mes enfants, celui du rez-de-chaussée est tellement loin.

D’autre part, j’en avais marre d’avoir le séchoir à linge rempli d’une lignée de chaussettes qui prenait tout un étage. Donc j’ai opté pour 2 séchoirs à chaussettes et sous-vêtements avec pinces intégrées. Personnellement je préfère les versions en inox qui durent dans le temps, ne rouillent pas, et où les pinces abîmées par le soleil ne cassent pas au bout d’une saison.

Accrochés sur le séchoir grand modèle, cela prend toute la place et m’oblige à me pencher. Bonjour le mal de dos et de genoux. Eurêka ! J’ai une solution de DIY très simple à réaliser, votre enfant peut même le bricoler sous votre supervision.

Il vous faudra le matériel suivant 

 

Réalisation :

  1. Couper les tasseaux à la bonne longueur
  2. A l’aide de 2 colliers de serrage, fixer le tasseau sur le montant du séchoir principal, à la hauteur adéquate pour que vous soyez à l’aise à accrocher le petit linge.
  3. Dans le kit miroir, seul le montant extensible va servir, vous pourrez utiliser le miroir pour autre chose. A l’aide de 2 vis, fixez ce montant sur le tasseau.
  4. Répétez les étapes de 1 à 3 de l’autre côté.

Et voilà, vous avez maintenant un séchoir 2.0 avec des montants extensibles, orientables, repliables pour prendre moins d’espace et bien-sûr à la bonne hauteur. Ils se déplient de 32 cm de chaque côté, permettant de fixer les petits séchoirs à chaussettes à leur extrémité. Ou bien pour mettre une rangée de cintres pour faire sécher des T-shirts.

On dit merci qui… Votre serviteur évidemment.

You may also like...

2 Responses

  1. Delphine says:

    Merci pour le fou rire !!! Je plaide également coupable pour le linge “sale, propre, voire parfois ni l’un ni l’autre ou les 2 mélangés” XD Marcel adore.
    Le bac à linge sale secondaire me paraît indispensable, cette mesure est-elle d’actualité ? Le rendement est-il optimal ?
    Ton séchoir rétractable est super. Je ne suis pas du tout bricoleuse, mais ne m’étant pas encore reproduite, pas trop de soucis de linge à signaler… 😉

    • admin7472 says:

      Figure toi que le bac secondaire a dégagé aussi sec dès que madame s’en est rendue compte. Après on dit que c’est moi qui est sévère. Pourtant c’est souvent moi qui compile les montagnes de fringues sales.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

UA-96182719-1